La photographie d'architecture consiste à prendre des photos de monuments, de bâtiments, d'infrastructures, d'immeubles et bien d'autres. Ce genre de photographie est utilisé de différentes manières entre autres pour une agence immobilière, pour un office du tourisme, pour des sites web,...

Les bases pour réussir une photo d'architecture

Afin que les photos d'architecture soient bien réussies, le photographe architecture doit connaître les bases dont la première est la maîtrise des perspectives. Dans cette dernière, on choisit une focale courte c'est-à-dire un grand angle, se positionner à quelques mètres du bâtiment et on pivote l'appareil photo vers le haut afin que l'édifice apparaisse en entier dans le cadre. Pour bien obtenir cet effet de perspective, l'idéal est de se tenir bien en face du bâtiment et à mi-hauteur. L'objectif est de mettre en parallèle le capteur de l'appareil photo et le sujet. Ensuite, il faut savoir les points concernant la distorsion. Cette dernière est un défaut optique qu'il faut éviter. Pour corriger ce problème de distorsion, on doit utiliser des boitiers numériques. Mais ceux-ci ne sont pas suffisants car il faudrait employer des logiciels de retouche tels que le light room ou DxO. En plus de celles-ci, la base principale pour réussir une photo d'architecture est la lumière. Cette dernière joue un très grand rôle dans ce genre de photographie. Pour obtenir donc une belle photo de monument ou de bâtiment, il faut privilégier une belle lumière.

Les matériels à utiliser dans la photographie d'architecture

Dans la photographie d'architecture, il est nécessaire d'utiliser des bons matériels pour réussir les clichés. On peut citer par exemple une chambre photographique qui est un appareil dédié à ce genre de photographie pendant des décennies. Celui-ci a l'avantage d'obtenir des tirages de grand format avec des détails très précis. Après cela, le photographe architecture doit posséder un grand angle permettant un excellent champ de vision pour garder entièrement une structure. Ensuite, il existe l'objectif à décentrement qui permet de garder le boîtier totalement droit tandis que l'optique se décale. Dans ce sens, il a donc comme qualité de corriger les perspectives déformées avec un objectif standard. Enfin, il ne faut pas oublier le trépied qui est un outil indispensable pour stabiliser l'appareil et surtout de travailler avec précision le cadrage.

Les avantages de recourir à un photographe d'architecture

Chacun peut aujourdhui prendre des photos d'architecture, mais faire appel à un photographe professionnel c'est avoir une démarche professionnelle. Grâce à ses compétences, il arrivera à prendre des clichés de bonne qualité. Avec des clichés fabuleux et esthétiques exposés en ligne, l'enseigne pourra alors se démarquer et gagner en notoriété auprès de la population. Par la suite, un des bienfaits de contacter un photographe d'architecture aussi c'est que ce professionnel saura adapter l'image en fonction des besoins du client. Il saura mettre en valeur les photos. Enfin, quel que soit le sujet à prendre en photo, le photographe professionnel saura saisir tous les détails intéressants. Si cela concerne par exemple un monument, il peut tout à fait immortaliser d'innombrables détails comme les moulures, les sculptures, les objets en fer forgé,...